Journées OFICAEX (DGAM) dans l'UE et l'OTAN avec l'industrie de la défense espagnole

La Direction générale de l'armement et du matériel (DGAM) a organisé les Journées de soutien à l'industrie de la défense dans l'UE et l'OTAN, en collaboration avec la Représentation permanente auprès de l'OTAN à Bruxelles (REPER NATO), la Représentation permanente auprès de l'Union européenne ( REPER UE) et la représentation militaire (MILREP) auprès de l'OTAN et de l'Union européenne.

La conférence s'est tenue les 23 et 24 janvier 2019 à Bruxelles. Dans le cas de la Journée de l'OTAN en 2019, elle en est à sa troisième édition, tandis que la Journée dans l'UE célébrait sa deuxième édition.

La DGAM, par l’intermédiaire de l’OFICAEX (Office of Foreign Support), appartenant au SDG-REINT, a réussi à consolider la tenue de ces journées de soutien à l’industrie de la défense en tant que référence pour l’industrie de la défense espagnole et à les confirmer en tant que Un excellent outil pour développer l'un des principaux objectifs confiés à l'OFICAEX (selon la directive sur la défense nationale 2012): Soutien institutionnel à l'internationalisation de l'industrie de la défense espagnole (AI3DE).

La conférence dans l'Union européenne a été ouverte par l'ambassadeur Juan Aristegui, le lieutenant général Juan Montenegro (MILREP) et le général Major Felipe de la Plaza (SDG-REINT de la DGAM). Dans son discours, le lieutenant général du Monténégro (MILREP) a souligné "... la nécessaire collaboration avec l'industrie de la défense par l'intermédiaire de la DGAM ...", ainsi que l'importance de PESCO (coopération structurée permanente) et du Fonds européen de défense ( FED) pour renforcer le développement d’une industrie de la défense compétitive

Cette journée dans l'Union Européenne a également bénéficié de la participation du directeur exécutif de l'Agence européenne de défense (AED), M. Jorge Domecq, qui a souligné que le dialogue structuré de l'AED avec l'industrie de la défense constituait une excellente occasion pour l'industrie de la défense espagnole. présenter ses capacités et exploiter tout le potentiel que PESCO considère comme l'épine dorsale de la politique de défense et de sécurité de l'Union européenne.

La conférence de l'OTAN, qui s'est tenue au siège de l'OTAN à Bruxelles, a été inaugurée par l'ambassadeur D. Miguel Fernández-Palacios (REPER OTAN), le lieutenant général Juan Montenegro (MILREP) et l'amiral Santiago González Gómez (DIGAM)

Cette conférence a mis en exergue les présentations des capacités présentées par certaines des plus grandes entreprises espagnoles du secteur de la défense et sélectionnées par OFICAEX comme étant représentatives des capacités que l’industrie espagnole de la défense peut fournir aux programmes de sécurité et de défense développés, promus par l’Union Européen comme par l'OTAN.

Dans cette section ont été présentées les présentations de NAVANTIA, INDRA, GMV, TECNOBIT, HISDESAT, SANTA BARBARA GDELS, etc. Ainsi que la présentation de HISPANO VEMA, dans laquelle M. Rafael Arruga (Directeur du développement des affaires) a présenté les capacités en matière de solutions de systèmes et de décontamination NBQ développées par Hispano Vema sur la base de l’innovation, Nouvelles Technologies de Décontamination NBC et une conception. Modulable et adapté aux besoins des clients.

Systèmes et technologies de décontamination NBC s'est concentré en particulier sur les principaux défis que représentent les menaces croissantes que représentent les incidents Hazmat (avec des agents chimiques, biologiques et radiologiques): la décontamination des personnes et la décontamination des équipements électroniques (dans le cadre de la protection des infrastructures critiques) ).

Le général Luis López, chef d'OFICAEX (JOFICAEX), a souligné l'excellente position concurrentielle et technologique des représentants de l'armée espagnole et du ministère de la Défense présents dans les différentes institutions européennes et de l'OTAN et ayant assisté à ces conférences. Industrie de défense espagnole, sa vocation internationale (la part des exportations du secteur dépasse 80%) ainsi que l'engagement du ministère de la Défense (ministère de la Défense) à travers la DGAM en matière de soutien institutionnel à l'industrie de défense Espagnol.

Des idées que le général de division Felipe de la Plaza (SDG-REINT de la DGAM) a résumées en trois piliers d'action fondamentaux: "... premièrement, la participation de l'armée espagnole aux missions de l'UE et de l'OTAN. Deuxièmement, travaillez dans les capacités et les programmes de coopération (F110, VCR 8x8, H90, Eurofighter, etc.). Et troisièmement, l’adaptation (militaire, civile et industrielle) aux nouveaux environnements ... ".

L'amiral Santiago González Gómez, directeur général de l'Armement et des Matériaux (DIGAM), a souligné ces idées et ces paroles et a encouragé les entreprises du secteur de la défense à continuer de miser sur une présence internationale plus actifs, participez à des consortiums européens et profitez des opportunités offertes par l’Union européenne et l’OTAN aux industries de la défense.

 

https://www.infodefensa.com/es/2019/02/04/noticia-industria-espanola-defensa-presenta-capacidades-europa.html

https://aesmide.es/2019/01/28/iii-jornada-industria-de-defensa-en-la-otan/?lang=en

Ce site utilise des cookies propres  pour améliorer nos services et  montrer la publicité liée à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant votre navigation, vous envisagez d'accepter son utilisation. Vous pouvez en savoir plus sur notre politique de cookies ici

J`accepte
Top